Copyright S.E.H.R.I.  © 2009-2013. Tous droits réservés.
 
Contactez l'auteur à sehri01@gmail.com
[Français] [English] 

Dictionnaires des gardes d'honneur de l'armée et des villes

Il existe deux sortes de gardes d'honneur.

La première n'avait qu'un rôle éphémère, à l'occa­sion de la visite de l'Empereur dans une ville. La coutume était d'y constituer une garde d'honneur avec les fils de fa­milles riches, équipés à leurs frais avec des uniformes plus ou moins fantaisis­tes. Mais Napoléon avait aussi songé à constituer une troupe qui aille au feu.

En 1806, il forme cinq compagnies de gendarmes d'ordonnance s'équipant à leurs frais pour faire le service de la garde autour de lui dans les palais comme dans les camps.  En 1813, le projet est repris sous forme de quatre régiments de gardes d'honneur, afin d'attirer dans l'armée 10 000 jeunes gens de bonne famille. Ces quatre ré­giments, affectés à la garde, se battirent bien durant la campagne de France, mais se rallièrent aussi très volontiers à Louis XVIII, qui leur ouvrit les rangs de sa garde du corps.

Dictionnaires des soldats du 4e gardes d'honneur

Le 4e régiment des gardes d'honneur est créé en 1813. Il est en caserne à Lyon et recrute dans les départements du sud est de la France.
Ce dictionnaire a été réalisé par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, archiviste adjoint aux A.D. de l'Ain et collaborateur à la revue Soldats Napoléoniens et au magazine Napoléon 1er.

L'historique du régiment est disponible dans la Grande Bibliothèque de ce site.
cliquez pour ouvrir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Dictionnaires des soldats du 2e gardes d'honneur

Ce dictionnaire a été réalisé par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, archiviste adjoint aux A.D. de l'Ain et collaborateur à la revue Soldats Napoléoniens et au magazine Napoléon 1er.
Cliquez pour ouvrir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Les gardes d'honneur italiens

cliquez pour ouvrir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Les Gardes d'honneur des villes

Les gardes d'honneur locales ne sont pas des unités de l'armée. Ces sont des formations éphémères composées de jeunes gens issus de bonnes familles amenés à effectuer un service d'honneur auprès de Napoléon ou d'une haute personnalité visitant leur ville.

Ce dictionnaire a été réalisé par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, archiviste adjoint aux A.D. de l'Ain et collaborateur à la revue Soldats Napoléoniens et au magazine Napoléon 1er.

Vous trouverez ici un dictionnaires des membres de ces gardes d'honneur pour les villes de :
Aix-en-Provence, Avignon, Belley, Bordeaux, Bourg-en-Bresse, Epernay, Landes, Lille, Lorient, Marengo, Oyonnax, Tarascon, Tarn, Toulon, Toulouse, Troyes, Valenciennes, Vaucluse, Villefranche-sur-Saône, Vitry-le-François
cliquez pour ouvrir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Copyright S.E.H.R.I. © 2009-2013. Tous droits réservés.
dimanche 3 février 2013
Contactez l'auteur à sehri01@gmail.com